Cet article possède un paronyme, voir : La Vallière.

Grande lavallière
La lavallière est une cravate dérivée du nœud papillon majoritairement portée par les femmes et dont l'usage est tombé en désuétude de nos jours.

Elle se constitue d'un foulard dont les dimensions varient beaucoup, de longueur pouvant atteindre 1,60 m et qui se noue de la même façon qu'un nœud papillon mais de manière à former deux coques tombantes et deux rubans libres .

Histoire

La lavallière est associée au nom de Louise Françoise de La Baume Le Blanc, duchesse de La Vallière (et maîtresse de Louis XIV) depuis que les peintres ont commencé à représenter cette cravate large au nœud flottant et souple vers la fin du XIXe siècle. Particulièrement affectionnée par les femmes au XIXe siècle puis par les artistes, les étudiants et les intellectuels de gauche, cet accessoire est aujourd'hui porté de façon exceptionnelle, notamment aux mariages ; il peut se nouer alors comme une cravate traditionnelle.

From Wikipedia

 

je n'aurais pas mieux dit!

Désuète ou pas, elle vient de faire son apparition dans mon vestiaire pour varier des chemises classiques ou tuniques bouffantes.

En images:

 

IMG_3844

 

IMG_3845

petit patron japonais